Ce que vous apprendrez
  • Chiffrer les données de votre système ou d’une clé USB
  • Utiliser PAM (Pluggable Authentication Modules) pour sécuriser les accès au système
  • Configurer des iptables pour mettre en place des règles locales de pare-feu sur Linux
  • Partager des données entre groupes et entre utilisateurs de manière sécurisée
  • Sécuriser l’accès aux fichiers et aux dossiers grâce aux Access Control Lists (ACLs)
  • Créer votre propre RAT (Remote Access Tool) et Keylogger en Python
Prérequis
  • Être capable d’utiliser de manière basique un système Linux
  • Savoir utiliser les commandes Linux de base
  • Être motivé !
  • Pas de connaissances particulières en sécurité nécessaires
  • Des connaissances en Python sont nécessaires pour la partie Bonus
Description

Ce cours s’adresse à un public intermédiaire qui souhaite comprendre comment sécuriser de la manière la plus efficace possible son système GNU/Linux notamment Debian9.

Il est devenu incontournable aujourd’hui de rendre son système le plus sécurisé possible et Linux n’est pas exempte de nombreuses attaques et tentatives d’intrusion de plus en plus ingénieuses.

Nous aborderons en effet dans ce cours des notions incontournables de la sécurité sur Linux comme, les règles de bonnes pratiques, l’utilisation du sudo, l’accès physique aux équipements, le chiffrement des données et clés USB, les mots de passe shadow, le mode Single User, l’utilisation de PAM (Pluggable Authentication Modules) , la gestion des comptes utilisateurs, l’écriture de règles de filtrage iptable, le système de permissions sur les fichiers et répertoires, les ACLs, ou encore les fameux modes spéciaux SetUID, SetGID et Sticky Bit.

Il est important de connaître les commandes et le fonctionnement du système Linux pour pouvoir suivre ce cours, car même si des rappels seront effectués, les notions de base seront considérées comme acquises.

  • Dans la section principes généraux de sécurité, nous verrons si Linux est un système sécurisé, notamment via les notions de prise en charge d’utilisateurs multiples, la gestion des logiciels, des services, et les règles de bonnes pratiques à mettre en oeuvre sur notre système.
  • Une fois les notions importantes abordées, nous verrons dans la partie sécurité physique comment entrer en mode Single User, et apprendre à chiffrer un disque ou une clé USB sur Debian9 et Ubuntu grâce à plusieurs exemples et à une mise en pratique complète. La sécurité physique est trop souvent délaissée, à tort, puisqu’il s’agit de l’entrée la plus simple et la plus efficace pour un attaquant.
  • Dans la partie sécurité des comptes nous aborderons largement l’utilisation de PAM (Pluggable Authentication Modules) afin de gérer l’accès distant à notre système, notamment en SSH. Nous verrons comment verrouiller et déverrouiller un compte et à quoi servent les fichiers /etc/passwd et /etc/shadow, comment ils sont constitués, et pourquoi ils sont si importants.
  • C’est dans la partie sécurité réseau qui nous apprendrons à sécuriser nos services réseaux, et à utiliser de la manière la plus efficace possible nos clés SSH pour éviter d’avoir à taper son mot de passe à chaque connexion sur une machine distante. Nous mettrons en place des règles iptables pour configurer du filtrage réseau sur nos machines, et n’autoriser les connexions que depuis des réseaux de confiance par exemple, grâce à une démonstration pratique avec deux machines Debian9.
  • Dans la partie sécurité des fichiers nous aborderons très largement le système de permissions, comment il fonctionne, à quoi il sert, et quels sont les fameux modes spéciaux SetUID, SetGID et Sticky Bit. Enfin nous utiliserons les ACLs (Access Control Lists) pour n’autoriser l’accès aux fichiers et aux dossiers que par certains utilisateurs définis au préalable.
  • Enfin dans les parties Bonus, nous développerons en Python un RAT (Remote Access Tool) et un KeyLogger. Attention, il ne s’agit pas d’un cours de Python, nous partirons du principe que les connaissances de base en Python sont acquises.

Bien entendu, comme tous les autres cours, celui-ci est remboursable à 100% s’il ne vous apporte pas satisfaction. Alors n’hésitez plus, et commencez dés aujourd’hui à sécuriser votre système Linux pour le rendre impénétrable (ou presque!).

À qui ce cours s’adresse-t-il ?
  • Curieux et débutants en sécurité informatique ayant déjà des connaissances sur Linux
  • Quiconque souhaite apprendre à sécuriser son système GNU/Linux
  • Techniciens travaillant sur de l’OpenSource qui souhaitent sécuriser leurs outils de travail
  • Administrateur système et sécurité qui veulent sécuriser la partie OpenSource de l’infrastructure dont ils ont la responsabilité
  • Ingénieur système, réseau et sécurité qui souhaitent concevoir des règles de bonnes pratiques sur la sécurité
  • DevOPS souhaitant développer leurs scripts et applications sur un environnement OpenSource plus sécurisé

Formateur

Jordan Assouline
Ingénieur DevOPS et Formateur Réseau / Linux / Nagios